Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
INSERM U1003 (directeur : PREVARSKAYA NATALIA)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Les canaux TRP comme double cible moléculaire dans la migration cellulaire au cours de la vascularisation et la progression tumorale
réf. -CAN/2017088
responsable : GKIKA DIMITRA
courriel : dimitra.gkika@univ-lille1.fr
description du projet :
Le cancer de la prostate (CaP) est la tumeur humaine non cutanée la plus fréquente et ses métastases constituent un pronostic négatif. Il est donc essentiel de comprendre et de cibler les mécanismes moléculaires par lesquels la tumeur se développe et se propage. S'impliquant dans presque tous les signes distinctifs du cancer, les canaux TRP jouent un rôle important dans la progression du cancer et constituent de potentielles nouvelles cibles thérapeutiques, diagnostiques et pronostiques. L'objectif de ce projet est d'établir le rôle des canaux TRP régulant la signalisation calcique par un criblage des TRP exprimés par les cellules CaP à différents stades tumoraux et d'évaluer leur rôle dans la progression et la vascularisation du CaP. Une approche in vitro sera utilisée pour identifier les canaux ioniques et les mécanismes moléculaires impliqués dans la progression du CaP, tandis que des modèles animaux (poissons zèbre et souris) seront utilisés pour valider leur rôle en tant que potentielles cibles thérapeutiques.

mots-clés : Canaux ioniques, cancer de la prostate, migration cellulaire, angiogenèse tumorale

compétences souhaitées : Le ou la candidat(e) doit maitriser au moins en partie les techniques de base de biologie cellulaire (immunoblot, immunoprecipitation, immunohistochimie) et/ouou de microscopie de fluorescence et/ou de biologie moléculaire (PCR, qPCR, extraction ARN, clo