Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
EA4483 (directeur : LO-GUIDICE JEAN-MARC)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Développement et application de méthodes de réduction du risque d'exposition professionnelle aux médicaments anticancéreux injectables
réf. -AUT/2017087
responsable : ALLORGE DELPHINE
courriel : delphine.allorge@univ-lille2.fr
description du projet :
L'exposition professionnelle aux médicaments anticancéreux injectables (MAI) a été décrite pour la première fois il y a 40 ans, mais reste une problématique d'actualité. Des effets génotoxiques et reprotoxiques chez les salariés exposés ont été décrits dans certains contextes professionnels. La relation entre l'exposition et les effets toxiques reste cependant encore imprécise. Aucune valeur limite d'exposition professionnelle n'étant disponible à ce jour, la gestion de ce risque impose de fait de réduire au maximum la contamination des lieux de travail par ces MAI. Plusieurs sources de contamination ont été identifiées à diverses étapes du circuit hospitalier du MAI. Ainsi, différents moyens de protection, collectifs (ex : isolateurs) et individuels (ex : gants), ont été mis en place progressivement dans nos établissements de santé. Les dispositifs de transfert en système clos (DTSC) représentent l'apport le plus récent dans la stratégie de protection au moment de l'acte de préparation à la pharmacie. Nos travaux récents, portant sur 10 MAI parmi les plus prescrits, ont démontré l'efficacité d'une stratégie associant un DTSC seul, ou mieux, associé à une solution de décontamination chimique à base d'un tensioactif et d'un alcool. Toutefois, une contamination résiduelle, notamment molécule- et temps- dépendante, persiste. Les objectifs de ce travail sont doubles : (i) améliorer la stratégie de décontamination des isolateurs par l'optimisation des méthodes actuelles et développer parallèlement une méthode innovante à l'aide d'agents complexants et (ii) mener une analyse des risques d'exposition professionnelle pour déterminer les meilleurs biomarqueurs d'exposition et d'effet aux MAI, dans le but d'envisager à terme des valeurs limites d'exposition professionnelle.
téléchargez le projet :
  • EN DETAILS

  • mots-clés : exposition professionnelle, médicaments antinéoplasiques injectables, décontamination chimique, biomarqueurs d'exposition et d'effets, prévention et gestion du risque professionnel

    compétences souhaitées : Physico-chimie (spectrométrie de masse), métabolisme (approches in vitro), mutagenèse/génotoxicité, évaluation des risques