Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
INSERM U1011 éQ. 03 (directeur : DOMBROWICZ DAVID)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

CX3CR1 et CX3CL1 dans les pathologies allergiques
réf. -3IM/2017082
responsable : STAUMONT-SALLE DELPHINE
courriel : delphine.salle@chru-lille.fr
description du projet :
L'asthme allergique (AA) et la dermatite atopique (DA) sont des pathologies résultant principalement de l'activation des lymphocytes Th2 qui produisent des cytokines mais également de lymphocytes Th1 qui contribuent à la chronicité de l'inflammation. Le recrutement et la rétention des lymphocytes auxiliaires dans les organes cibles sont deux événements essentiels dans la pathogenèse de l'AA et de la DA. Nos travaux récents montrent que, dans les pathologies allergiques, l'expression de la fractalkine/CX3CL1 et de son récepteur unique CX3CR1 sont augmentées et que cette chimiokine n'agit pas comme un chimioattractant. Dans AA, l'expression de CX3CR1 contrôle la survie des lymphocytes Th2 et Th1 dans le poumon inflammatoire alors que dans la DA, ce récepteur contrôle la rétention des lymphocytes Th2 et Th1 au site de l'inflammation cutanée. L'utilisation de peptides bloquant la fixation de la fractalkine sur son récepteur est actuellement testée pour le traitement de l'AA et de la dermatite DA.
Dans ce projet nous (1) identifierons les molécules et les facteurs de transcription responsables de la régulation positive de CX3CR1 dans le poumon et la peau enflammées par des approches ex vivo à l'aide de lymphocytes T monoclonaux exprimant ou non CX3CR1 (2) déterminerons la localisation précise de CX3CL1 dans l'AA et la DA grâce à des souris rapporteurs qui viennent d'être générées (3) étudierons (en fonction des résulats obtenus en 2) le rôle de l'expression de CX3CL1 sur des cellules épithéliales pulmonaires ou endothéliales dans l'AA et sur les kératinocytes ou l'endothélium dans la DA à l'aide d'animaux spécifiques déficients en CX3CL1 sur ces cellules. Ce projet apportera de nouvelles perspectives concernant l'immunobiolgie de CX3CR1 et devrait reforcer les perspectives thérapeutiques de cette molécules dans les pathologies allergiques
téléchargez le projet :
  • EN DETAILS

  • mots-clés : Allergies, Asthme, Dermatite atopique, Fractalkine, CX3CR1, Lymphocytes T, Th2, Modèles animaux, Chimikokines, Récepteurs

    compétences souhaitées : Au moins une expérience de base en immunologie, biologie cellulaire (cytométrie de flux, culture cellulaire, stimulation lymphocytaire T), Biologie moléculaire (RT-PCR)