Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
INSERM U1189 (directeur : MORDON SERGE)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Etude de la TEP-FDOPA sur un modèle préclinique de thérapie photodynamique des gliomes de haut-grade
réf. -CAN/2017078
responsable : HUGLO DAMIEN
courriel : damien.huglo@univ-lille2.fr
description du projet :
Le glioblastome (GBM) est la tumeur cérébrale primitive maligne la plus fréquente chez l'adulte. La médiane de survie est de 14,5 mois avec le traitement conventionnel.

Le caractère infiltrant du GBM explique en partie son inévitable récidive. Les cellules tumorales infiltrées dans le tissu sain adjacent sont insuffisamment traitées par les traitements adjuvants. Les récidives surviennent donc dans un premier temps essentiellement au niveau des berges tumorales. Dans ce contexte un nouveau traitement focal, tel que la thérapie photodynamique (PDT), est en cours d'évaluation en complément de la chirurgie.

La PDT consiste en l'administration d'un photosensibilisateur (PS), qui après accumulation préférentielle dans les cellules tumorales, est activé par illumination à une lumière LASER. C'est cette illumination qui conduit à une destruction spécifique des cellules tumorales.

La PDT peut être utilisée en conditions peropératoires par illumination de la cavité après exérèse maximale. Aujourd'hui, l'unité U1189 est à l'initiative d'une étude clinique réalisée au CHRU de Lille et qui vise à évaluer la PDT délivrée en Neurochirurgie.

Aujourd'hui, pour son évaluation dans un contexte de recherche clinique, la mise en place de biomarqueurs de l'imagerie est nécessaire et la TEP-FDOPA constitue une approche intéressante. En effet, le FDOPA dispose déjà d'une AMM pour les tumeurs primitives cérébrales et son utilisation en clinique humaine sera ainsi facilitée dans un contexte de PDT. Par ailleurs, de multiples études ont montré les performances préclinique et clinique de la TEP dans l'évaluation thérapeutique des gliomes, dans la différenciation entre radionécrose et récidive tumorale, et surtout sa supériorité par rapport à la modalité d'imagerie de référence : l'IRM GdDOTA.

Dans un but de développer la TEP 18F-FDOPA en neuro-oncologie, il est nécessaire d'expérimenter la réalisation des premières TEP 18F-FDOPA sur modèle murin de glioblastome. Il convient alors
téléchargez le projet :
  • EN DETAILS

  • mots-clés : Glioblastome, TEP FDOPA, Préclinique, Thérapie Photodynamique, 5-Acide Aminolévulinique

    compétences souhaitées : Imagerie préclinique,Médecine Nucléaire, LASER