Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
INSERM U1011 éQ. 01 (directeur : STAELS BART)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Le récepteur nucléaire FXR dans l'intestin endocrine : rôle dans le contrôle de l'homéostasie énergétique
réf. -CVM/2017040
responsable : LESTAVEL SOPHIE
courriel : sophie.lestavel@univ-lille2.fr
description du projet :
L'obésité, le diabète et la stéatose hépatique sont le résultat d'un déséquilibre de la balance énergétique.
L'intestin joue un rôle important dans le contrôle de l'homéostasie énergétique car c'est un organe endocrine majeur, source d'incrétines (dont GLP-1) et de peptides qui modulent ses propres fonctions et celles des autres organes métaboliques tels que foie, pancréas et tissu adipeux et qui, par les afférences nerveuses, communique avec le système nerveux central.
FXR (Farnesoid X Receptor), récepteur nucléaire activé par les acides biliaires, est un acteur clé de l'homéostasie énergétique. L'invalidation de la voie FXR dans l'intestin améliore les dysfonctions métaboliques liées à l'obésité chez l'animal et potentiellement chez l'homme, et nos travaux montrent l'implication de la voie GLP-1 dans l'amélioration du métabolisme glucidique chez la souris invalidée pour FXR.
Ce projet, qui vise à identifier la contribution de FXR de l'intestin endocrine dans le cross-talk avec les autres organes métaboliques, comportera 3 volets :
1. Phénotypage métabolique de la souris invalidée pour FXR spécifiquement dans l'intestin (intestinal FXR KO) en se focalisant sur la voie GLP-1 ;
2. Mise en place de la souris invalidée pour FXR spécifiquement dans la cellule L productrice de GLP-1 / Phénotypage anthropométrique et biochimique de ce nouveau modèle ;
3. Étude des répercussions de l'invalidation de FXR dans la cellule L sur le phénotype métabolique de la souris, en particulier dans des conditions nutritionnelles induisant un diabète ou une maladie du foie gras non alcoolique, et en présence de pro- ou pré-biotiques à activités métaboliques potentiellement bénéfiques.
Pour explorer les mécanismes moléculaires, ces approches in vivo seront complétées par des études in vitro dans des lignées de cellules L et ex vivo dans des explants intestinaux humains. Nous utiliserons aussi des organoïdes intestinaux, modèles in vitro d'intestin préparés à partir de cryptes intest

mots-clés : obésité ; diabète ; balance énergétique ; intestin ; récepteurs nucléaires ; FXR

compétences souhaitées : Diplôme de Master 2 spécialité Physiologie/Physiopathologie du diabète et de ses complications