Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
UMR-CNRS 9193 éQ. 01 (directeur : BOUCART MURIEL)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Impact de la déficience visuelle sur la cognition spatiale : Comment les nouveaux outils numériques peuvent aider les patients ayant perdu la vision centrale et ou périphérique ?
réf. -NEU/2017039
responsable : BOUCART MURIEL / Co-encadrant : Quentin LENOBLE
courriel : boucart.muriel@bbox.fr,quentin.lenoble@hotmail.fr
description du projet :
Ce projet a pour objectif d'explorer la répercussion de la perte visuelle provoquée par un glaucome ou une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) sur les processus visuels de hauts niveaux nécessaires dans la vie quotidienne ; plus précisément dans la cognition spatiale incluant la recherche d'objets en environnement et la reconnaissance d'objets. Il existe une forte demande des patients quand à la création de nouveaux outils pour les aider à rester indépendants. La force motrice de ce projet est de penser que des expériences construites dans des environnements « écologiques » avec des tâches actives et de reconnaissances d'images permettront de mieux comprendre les réels déficits visuels de la vie quotidienne des patients et ainsi d'améliorer leur prise en charge. Pour cela, trois axes de travail seront développés sur Lille. Ces études permettront de déterminer si les observations cliniques permettent de prédire les performances des patients pour reconnaitre des objets ou réaliser des tâches d'associations contextuelles. La collaboration d'experts en ophtalmologie, neuroscience de la vision, cognition et science de l'informatique permettra d'explorer les performances des patients sur différentes habilités : 1) visuelles (reconnaissance d'objets, des visages) et 2) motrices (utilisation d'écran tactile, franchissement d'obstacles en environnement virtuel) mais aussi 3) de développer de nouveaux outils numériques avec pour objectif d'aider les personnes atteintes de déficience visuelle à utiliser des ordinateurs plus facilement. Ainsi, le dernier volet de ce projet proposera de développer un nouveau programme informatique sur écran tactile qui permettra aux patients atteints de basse vision (et pour qui la mobilité est réduite) de commander par exemple de la nourriture ou de garder des interactions sociales et ainsi préserver une certaine forme d'indépendance. Comprendre une déficience visuelle dans son intégralité (atteintes et conservations, plasticité) est essent
téléchargez le projet :
  • EN DETAILS

  • mots-clés : vision, cognition, neuroscience, vision par informatique, glaucome, dégénérescence maculaire liée à l'âge.

    compétences souhaitées : Les candidats devront avoir une sensibilité particulière en science cognitive ou neuroscience. Connaissance du système visuel. Des connaissances en programmation informatique ainsi qu'une expérience pratique des outils utilisés pour enregistrer l'ocu