Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
EA2465 (directeur : GOSSELET FABIEN)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Etude des mécanismes cellulaires de clairance des peptides Aβ: Implications dans la Maladie d'Alzheimer – Projet ClearAβody
réf. -NEU/2017022
responsable : TILLOY-FENART LAURENCE
courriel : laurence.tilloy@univ-artois.fr
description du projet :
L'accumulation cérébrale de peptides Aβ joue un rôle central dans le processus pathologique de la maladie d'Alzheimer (MA). Ces peptides principalement synthétisés par les neurones sont éliminés par les cellules de la barrière hémato-encéphalique (BHE) qui sépare les compartiments cérébral et sanguin. Une fois dans la circulation sanguine, ces peptides peuvent soit retourner dans le compartiment cérébral, en retraversant de nouveau la BHE, soit être éliminés par le foie ou excrétés dans l'urine. Par conséquent, tout comme la BHE, les organes périphériques tels que foie et reins jouent un rôle primordial dans la régulation des taux cérébraux et plasmatiques de peptides Aβ. Cependant la MA est exclusivement étudiée dans un contexte cérébral avec une totale abstraction de la réelle contribution des organes périphériques dans la dégradation et l'élimination des peptides Aβ. De plus, le fait que toutes les cellules de l'organisme, y compris les cellules de BHE, rein et foie, soient capables de produire ces peptides est trop souvent négligé. Le projet ClearAβody consiste donc à utiliser des modèles cellulaires à base de cellules humaines afin de décrypter les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le métabolisme de ces peptides. Afin d'identifier des pistes de prévention et thérapeutiques, l'influence sur ces processus de l'alimentation et de potentielles molécules thérapeutiques sera étudiée.
Enfin, en utilisant les cellules souches provenant de patients atteints de MA (Banque de cellules StemBANCC), la BHE, le rein et le foie seront reproduits in vitro et permettront de déterminer l'influence des facteurs génétiques sur ces processus de synthèse, de dégradation et d'élimination.
L'ensemble de ces résultats permettra ainsi de mieux comprendre la contribution de la BHE, du rein et du foie dans la survenue et l'évolution de la MA et fournira de précieuses informations afin d'entreprendre le développement des approches personnalisées de la pré

mots-clés : Maladie d'Alzheimer, barrière hémato-encéphalique, peptides Abeta, clairance

compétences souhaitées : Cultures in vitro de cellules primaires, techniques de mesures de perméabilité cellulaire, qPCR, western blot, connaissances de la physiologie de la barrière hémato-encéphalique et des modèles in vitro existants.