Ecole Doctorale Biologie Santé de Lille : bourses de thèse ouvertes à la mobilité

Ecole Doctorale BIOLOGIE SANTE de Lille
Allocations de Recherche "mobilité" - 2017-2018
sujet de thèse proposé par l'Unité de Recherche :
INSERM U1192 (directeur : SALZET MICHEL)

version française english version

Avant de déposer votre dossier, vous devez vous assurer de remplir les conditions requises et impérativement prendre contact avec le responsable du sujet proposé.

Conditions réglementaires de candidature, pré-requis et procédures (cliquez ici)

Réactivation des macrophages dormants au sein des tumeurs via l'inhibition de la proprotéine convertase PC1/3 couplée à l'utilisation de ligands des récepteurs TLR (MACBETH).
réf. -CAN/2017015
responsable : SALZET MICHEL
courriel : michel.salzet@univ-lille1.fr
description du projet :
Le projet porte sur le développement d'une stratégie thérapeutique permettant de réactiver les macrophages présents au sein des tumeurs. L'environnement immunosuppresseur créé par la tumeur va orienter les macrophages vers un phénotype pro-tumoral. Ils vont alors participer à la croissance de la tumeur en agissant directement sur les cellules cancéreuses mais aussi en supprimant les réponses cytotoxiques des lymphocytes T. Ils représentent donc un élément clé de l'environnement tumoral. Le défi est de trouver un moyen pour contrer cette immunosuppression et réactiver les macrophages. Notre stratégie consiste à utiliser un inhibiteur des proprotéines convertases en combinaison avec un ligand des récepteurs TLRs pour réactiver les macrophages tumoraux au sein des gliomes. Dans ce contexte, nous avons récemment démontré que l'activation des macrophages pouvait être modulée via une enzyme appelée proprotéine convertase 1/3 (PC1/3). L'inhibition de cette enzyme déclenche une sécrétion abondante de facteurs immunitaires et oriente les macrophages vers un phénotype M1 pro-inflammatoire. L'activation de ces macrophages est encore plus importante lorsqu'on les stimule avec les ligands des récepteurs TLRs. Ces macrophages sécrètent également des facteurs anti-tumoraux actifs contre les cellules de gliome et agissent également sur leur invasion. Notre objectif est donc de développer une stratégie thérapeutique de réactivation des macrophages via la combinaison d'un inhibiteur des proprotéines convertases et d'un ligand des récepteurs TLRs. Ces études seront menées1) in vitro pour tester les différentes combinaisons, en utilisant un système de culture 3D permettant de mimer la complexité tumorale, 2) sur un système ex vivo de culture d'explants tumoraux 3) in fine sur des patients chien.
téléchargez le projet :
  • EN DETAILS

  • mots-clés : Macrophages, proproteine convertase PC1/3, TLR, culture cellulaire 3D, cancer, gliome, chien, explant tumoral

    compétences souhaitées : cell culture 3D, proteomique, tests biologiques, oncoimmunologie